Deutsch (DE)     Français (FR)    English (UK)

Blog

Compte-rendu de la Matinée du Sport de Santé - 10 mars 2018

La 1ère Matinée du Sport de Santé, qui était organisée le 10 Mars 2018 dans l’amphithéâtre du Centre Hospitalier de Luxembourg par la Fédération Luxembourgeoise des Associations de Sport de Santé (FLASS) en partenariat avec Sport-Santé, a rencontré un vif succès. Le public nombreux a pu découvrir ou redécouvrir la genèse et l’organisation actuelle et future du sport de santé au Grand-Duché. Lors de la Table Ronde, le Ministre des Sports et de la Sécurité Sociale, Romain Schneider, et le Directeur de la Santé, Dr Jean-Claude Schmit, ont pris des engagements en faveur du développement du Sport de Santé. Le sport de santé a de beaux jours devant lui.

Sous l’impulsion du Dr Charles Delagardelle, l’aventure du sport de santé a commencé il y a plus de trente ans avec la création de l’Association Luxembourgeoise des Groupes Sportifs pour Cardiaques (ALGSC). Puis, avec l’augmentation des preuves scientifiques concernant les bénéfices de l’activité physique dans la prévention, le traitement et la gestion de nombreuses maladies chroniques, d’autres associations de patients ont développé et proposé des activités physiques thérapeutiques. Actuellement, plus de 67 heures d’activité physique thérapeutique sont proposées chaque semaine par 14 organisations pour les personnes atteintes de maladies chroniques. Parmi ces 14 organisations, huit (ALAN - Maladies rares Luxembourg, Association Luxembourgeoise des Groupes Sportifs Oncologiques, Association Luxembourgeoise des Groupes Sportifs pour Cardiaques, Blëtz, Fondation Cancer, Medizinische Sport Gruppen Für Personen mit Orthopädischen & Metabolischen Störungen, Multiple Sclérose Lëtzebuerg, et Parkinson Luxembourg) se sont regroupées depuis 2016 au sein de la Fédération Luxembourgeoise des Associations de Sport de Santé (FLASS) dans le but de mieux promouvoir leurs activités.

Conférences circonstanciées sur les bienfaits de l'activité physique thérapeutique.

Les Docteurs Delagardelle, Lion, Ries, Metz, Even, Feiereisen, Frisch et Theisen ont expliqué au public les bienfaits de l’activité physique sur la santé des personnes atteintes de maladies chroniques telles que l’obésité, et les maladies cardiovasculaires, oncologiques, neurologiques, rares, et orthopédiques. Ils ont ensuite rappelé l’offre disponible en matière d’activité physique thérapeutique au Luxembourg.

L’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte garde l’ambition de soutenir le sport de santé dans les années à venir.

La FLASS peut s’appuyer sur le travail de promotion et d’organisation du sport de santé au Luxembourg qui a été initié et soutenu par l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte depuis 2012 dans le cadre du Mouvement Sport-Santé. Lors de son intervention, Monsieur Pierre Bley, Président de l’Œuvre, a ainsi annoncé qu’elle gardait l’ambition de suivre ce mouvement dans les années à venir.

Le Ministère de la Santé renforce son soutien à l’organisation et la coordination du sport de santé au Grand-Duché ; le Ministre Romain Schneider prend des engagements.

Lors de la Table Ronde modérée par le Dr Lucienne Thommes, le Directeur de la Santé, Dr Jean-Claude Schmit a rappelé que le Ministère de la Santé soutenait le sport de santé en finançant dorénavant les cours d’activités physiques thérapeutiques organisés par les membres de la FLASS et en accordant les crédits nécessaires pour le financement d’un coordinateur. Il a ensuite confirmé que les médecins, qui sont au cœur de la promotion de la santé, n’accordaient que très peu de temps pour informer leurs patients des bénéfices de l’activité physique sur leur santé. Pour résoudre ce problème, le Ministre de la Sécurité Sociale, Romain Schneider, a indiqué qu’il était ouvert pour discuter de la création d’un acte médical de conseil en sport de santé qui pourrait être remboursé par la Caisse Nationale de Santé. Dr Charles Delagardelle a d’ailleurs enchéri sur un potentiel rôle des caisses médico-complémentaires. Le Ministre des Sports, Romain Schneider, a ensuite affirmé que son ministère était doté pour la 1ère fois d’un budget pour la promotion des activités physiques pour la santé. Il a par ailleurs indiqué la possibilité de créer des formations pour les moniteurs de sport de santé à l’Ecole Nationale de l'Education Physique et des Sports. Enfin, Dr Anik Sax, membre du conseil d’administration de l’Œuvre, a rappelé le soutien et l’engagement de l’Œuvre dans les futures actions promotionnelles en faveur du sport de santé.

Gricius P. Strukturen noch zu wenig genutzt. Luxemburger Wort. 8 Mars 2018.
Schleimer C. Eine günstige und effiziente Therapie. Tageblatt. 7 Mars 2018.

Matinée du Sport de Santé - 10 mars 2018

Le sport c’est la santé ! – La Fédération Luxembourgeoise des Associations de Sport de Santé organise la 1ère matinée du Sport de Santé le 10 Mars 2018 dans l’amphithéâtre du Centre Hospitalier de Luxembourg. Informer les patients, le grand public et les professionnels de la santé des bénéfices de l’activité physique sur certaines maladies et de l’offre disponible au Luxembourg en matière d’activité physique thérapeutique tel est le but de cette matinée.

Les bénéfices de l’activité physique sur l’évolution de certaines maladies sont désormais prouvés mais restent encore trop peu connus des patients et du grand public. La Fédération Luxembourgeoise des Associations de Sport de Santé (FLASS) passe à l’offensive grâce notamment à l’organisation de sa 1ère matinée du Sport de Santé.

La matinée du Sport de Santé permettra de découvrir l’organisation du Sport de Santé au Luxembourg. Les orateurs (médecins, kinésithérapeutes, chercheurs) expliqueront les bienfaits de l’activité physique sur la santé des personnes atteintes de maladies chroniques telles que l’obésité, et les maladies cardiovasculaires, oncologiques, neurologiques, rares, et orthopédiques. Ils présenteront également l’offre disponible en matière d’activité physique thérapeutique au Luxembourg. Actuellement, plus de 70 heures d’activité physique thérapeutique sont offertes chaque semaine. Enfin, la matinée sera clôturée par une table ronde à laquelle participeront le Ministre des Sports Romain Schneider et le Directeur de la Santé Dr. Jean-Claude Schmit.

Cette matinée du Sport de Santé est organisée en partenariat avec Sport-Santé™ dans le cadre des conférences de l’Académie Luxembourgeoise de Médecine, de Kinésithérapie et des Sciences du Sport.

La Fédération Luxembourgeoise des Associations de Sport de Santé, nouvel acteur du Sport de Santé. La FLASS (www.flass.lu) a été créée en 2016 à partir du réseau développé depuis 2013 dans le cadre de Sport-Santé™ (www.sport-sante.lu), une initiative soutenue depuis 2013 par l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte. La FLASS a pour but de regrouper les organisations qui proposent des activités physiques thérapeutiques, de continuer le développement du concept du « Sport de Santé », de promouvoir les activités physiques dans le domaine du Sport de Santé, de soutenir les formations des moniteurs, de valoriser les associations-membres, et de les représenter devant les instances publiques. Elle est actuellement composée de huit membres : ALAN - Maladies rares Luxembourg, Association Luxembourgeoise des Groupes Sportifs Oncologiques, Association Luxembourgeoise des Groupes Sportifs pour Cardiaques, Blëtz, Fondation Cancer, Medizinische Sport Gruppen Für Personen mit Orthopädischen & Metabolischen Störungen, Multiple Sclérose Lëtzebuerg, et Parkinson Luxembourg.

Contact :
Dr Alexis Lion
Fédération Luxembourgeoise des Associations de Sport de Santé & Sport-Santé™
Tél : +352 26970-849
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet : www.flass.lu / www.sport-sante.lu

Matinée du Sport de Santé

Sport-Santé a reçu le Best Healthcare Educative Campaign of the Year Award

Lors de la 4e édition du Healthcare Summit organisé le 15 Juin 2017, le Sports Medicine Research Laboratory du Luxembourg Institute of Health a reçu le «Best Healthcare Educative Campaign of the Year Award» pour son projet «Sport-Santé» qui promeut les activités sportives thérapeutiques auprès des patients atteints de maladie chronique. Ce prix rend hommage à des initiatives exceptionnelles de sensibilisation à la santé menées au Luxembourg.

Pendant quatre années consécutives, le Luxembourg Institute of Health a reçu un prix pour l'un de ses projets. "Sport-Santé" développé au Sports Medicine Research Laboratory et dirigé par le Dr Alexis Lion a été sélectionné parmi d’autres projets. Le projet lancé en 2015 repose sur les preuves que l'exercice thérapeutique est une composante importante dans le traitement des maladies chroniques en améliorant le bien-être physique et mental des patients.

« Sport-Santé » a trois objectifs principaux: augmenter le nombre de participants dans les groupes existants offrant des activités physiques thérapeutiques, élargir l'offre de cours et pérénniser cette offre. Ces objectifs sont poursuivis grâce à de multiples initiatives, notamment par des campagnes de sensibilisation et en apportant un soutien aux différentes organisations offrant de l’activité physique thérapeutique. Le portail internet Sport-Santé sert de vitrine au projet "Sport-Santé". Il fournit des informations complètes, objectives et scientifiquement fiables concernant les effets de l’activité physique sur différentes pathologies. En outre, il permet aux patients de trouver facilement le groupe sportif le mieux adapté et apporte des informations pratiques sur les organisateurs, les lieux et les horaires. Le projet est soutenu par "l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte", une organisation publique soutenant la philanthropie et la solidarité.

« Je suis très touché et je remercie chaleureusement les membres du jury », a déclaré le Dr Lion lors de la cérémonie de remise des prix au Healthcare Summit. «Je remercie également les organisations et les associations qui offrent des cours thérapeutiques et je ne peux qu'inciter les professionnels de la santé à envoyer leurs patients à ces cours. Bougeons-nous! »

Etude MIPAClux : motiver les personnes atteintes d’un cancer à adopter un style de vie actif

L'activité physique a des bénéfices reconnus dans la prévention ainsi que dans le traitement de plusieurs types de cancer. Le Luxembourg Institute of Health (LIH) vient de lancer l’étude MIPAClux, soutenue par la Fondation Cancer, qui vise à évaluer la faisabilité et l'efficacité des entretiens motivationnels sur le niveau d’activité physique, la condition physique et la qualité de vie de patients atteints d’un cancer.

L’étude MIPAClux, soutenue par la Fondation Cancer, est conduite par le Sports Medicine Research Laboratory du LIH. « L’objectif est d'évaluer la faisabilité et l'efficacité des entretiens motivationnels sur le niveau d’activité physique, la condition physique et la qualité de vie de patients atteints d’un cancer. » explique le Dr Alexis Lion, chef du projet MIPAClux. Parmi les patients souhaitant participer à cette étude-pilote, un groupe sera sélectionné au hasard et recevra, parallèlement aux soins standards, 12 séances d'entretien motivationnel en 12 semaines, soit un par semaine. Un second groupe, le groupe contrôle, recevra uniquement les soins standards. Cette démarche méthodologique permettra ensuite de comparer les deux groupes et d’étudier les effets des entretiens motivationnels. Plusieurs mesures seront réalisées avant et après la période de suivi auprès des participants. L’activité physique courante sera évaluée grâce à un accéléromètre, un capteur porté pendant une semaine par le patient et qui enregistre les mouvements du corps. La condition physique sera évaluée grâce à un test d’endurance sur tapis roulant et des mesures de la force musculaire des membres inférieurs et supérieurs. L’ensemble de ces mesures seront réalisées avant et après la période de trois mois durant laquelle les entretiens motivationnels seront proposés. Ces mesures seront également prises après six mois de suivi, afin d’évaluer les changements de comportement à plus long terme. Enfin, la rentabilité des entretiens motivationnels sera évaluée par un modèle économique à partir de questionnaires sur la qualité de vie et les dépenses liées à la santé et la pratique des activités physiques.

L’étude MIPAClux se focalise (pour l’instant) sur les patients qui ont (eu) un cancer non métastatique, soit du sein, du colon ou de l’endomètre. Les patients seront recrutés au moins trois mois après la chirurgie ou immédiatement après la chimiothérapie ou la radiothérapie, et jusqu'à 24 mois après la fin du dernier traitement primaire contre le cancer. Enfin, les patients admissibles doivent être en mesure de s'engager dans une activité physique régulière. Les résultats de cette étude-pilote permettront d’évaluer l’intérêt d’introduire les entretiens motivationnels dans la routine clinique et d’étendre la démarche à d’autres types de patients.

Premiers cours Sport-Santé de promotion de l’activité physique thérapeutique au Lycée Technique pour Professions de Santé et à la LUNEX University

La formation des futurs professionnels de la santé et des futurs professionnels est un des prérequis permettant une promotion optimale de l’activité physique thérapeutique. Grace l’aide de Monsieur Garry Assel (Enseignant d’EPS au Lycée Technique pour Professions de Santé – LTPS), un cours optionnel Sport-Santé a été créé pour des étudiants candidatant au Brevet de Technicien Supérieur mention Infirmier (BSI 1) au LTPS. Un cours a également été créé pour des étudiants en Bachelor Sciences du Sport à la LUNEX University. Ces cours, donnés en février et en avril 2017 au LTPS (Luxembourg) et en juin 2017 à la LUNEX University (Differdange), visait à expliquer les bienfaits de l’activité physique sur la santé en général et sur la santé de personnes atteintes de maladies chroniques. Ils ont été réalisés à l’aide de matériel pédagogique anglais (e.g. présentations) mis à déposition par Madame Ann Gates (www.exerciseworks.org) et ses collaborateurs. L’offre disponible localement en matière d’activité physique thérapeutique à destination des personnes atteintes de maladies chroniques a été présentée via le portail Sport-Santé (www.sport-sante.lu). Toujours dans le cadre de cette option, les étudiants ont pu observer et participer à plusieurs cours d’activité physique thérapeutique (e.g. gymnastique, musculation, marche Nordique) organisés pour des personnes atteintes de maladies cardiovasculaires (organisateur : Association Luxembourgeoise des Groupes Sportifs pour Cardiaques) ou de cancer (organisateurs : Fondation Cancer, Association Luxembourgeoise des Groupes Sportifs Oncologiques).