En date du 15 juin 2018, la ministre de la Santé, Lydia Mutsch, et le ministre des Sports et de la Sécurité sociale, Romain Schneider, ont lancé le Programme National Thérapeutique Sport-Santé (PNTSS), ainsi que la campagne nationale « Sport-Santé 2018 », initiés par l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte, le Luxembourg Institute of Health (LIH) et la Fédération Luxembourgeoise des Associations de Sport de Santé (FLASS).

La sédentarité est une des premières causes de décès dans le monde et elle est un des facteurs de risques les plus importants des maladies chroniques. L’activité physique permet de limiter le risque de récidives de certaines maladies chroniques (cancers, obésité, diabète, maladies cardiovasculaires, neurologiques, etc.) et de donner un plus grand confort de vie aux personnes qui en sont frappées. Elle permet notamment d’améliorer les fonctions cardiovasculaires et respiratoires, de renforcer la musculature et la motricité, et de lutter contre la dépression et l’anxiété.

Objectif du PNTSS : Retrouver la Santé par le Sport !

Si les bénéfices de l’activité physique sur l’évolution de certaines maladies chroniques sont désormais prouvés, ils restent encore trop peu connus des patients et du grand public. Ainsi, aujourd’hui, plus de 65 heures d’activité physique thérapeutique sont proposées chaque semaine aux personnes atteintes d’une maladie chronique au Luxembourg. Cependant, le taux de participation est relativement limité par rapport au grand nombre de personnes qui pourraient en bénéficier.

Selon la devise « se soigner en bougeant », le PNTSS vise dès lors à accroître la participation des personnes atteintes de maladies chroniques, aux divers cours d’activité physique proposés au Grand-Duché. Pour ce faire, le programme s’articule autour de quatre axes : coordination de l’offre en matière d’activité physique thérapeutique, promotion de cette offre, formation des professionnels de santé et de l’exercice physique, recherche en sport de santé.

Campagne nationale « Sport-Santé 2018 » pour sensibiliser les patients et les professionnels de santé.

Dans le cadre de l’axe « promotion » du PNTSS, la campagne nationale « Sport-Santé 2018 » vise, d’une part, à informer les patients, le grand public et les professionnels de santé des bénéfices de l’activité physique sur certaines maladies chroniques et de l’offre disponible au Luxembourg en matière d’activité physique thérapeutique. D’autre part, le PNTSS met à disposition des professionnels de santé les outils permettant d’évaluer les niveaux d’activité physique de leurs patients, afin de leurs donner rapidement des conseils très précis en fonction de leur santé.

L’Actimètre.

L’Actimètre est un nouvel outil créé pour cette campagne nationale « Sport-Santé 2018 » dans le but d’aider les professionnels de santé, et en particulier les médecins, à mesurer rapidement l’activité physique de leurs patients comme un signe vital. Lors de la consultation, le professionnel de santé posera deux questions simples à son patient : « En moyenne, combien de jours par semaine pratiquez-vous de l'activité physique à une intensité modérée ou supérieure ? » et « En moyenne, combien de minutes pratiquez-vous cette activité physique ces jours-là ? ». Ensuite, il pourra dire rapidement si son patient suit les recommandations minimales d’activité physique pour la santé en multipliant les réponses à ces deux questions en utilisant l’actimètre. Si le patient ne suit pas les recommandations, le médecin pourra lui conseiller la pratique de l’activité physique qu’il pourra effectuer dans une structure partenaire de Sport-Santé, en particulier s’il est atteint d’une maladie chronique.

L’actimètre sera distribué aux professionnels de santé et sera accompagné d’un flyer Sport-Santé décrivant l’offre en matière d’activité physique thérapeutique au Luxembourg.

En outre, une campagne grand public, composée de 6 spots TV avec différents témoignages de patients et de professionnels de santé, vise à promouvoir l’activité physique thérapeutique aux personnes atteintes de maladies chroniques.

Finalement, le portail www.sport-sante.lu www.sport-sante.lu permet de trouver les pathologies pour lesquelles il existe une offre en matière d’activité physique thérapeutique au Luxembourg. Les différents types d’activité proposés, leurs lieux et leurs horaires sont décrits au même titre que leurs modalités de participation. Le portail www.sport-sante.lu contient par ailleurs des informations théoriques sur les bienfaits de l’activité physique sur la santé des personnes atteintes d’une maladie chronique.

 
 

Où pratiquer ?

Où pratiquer

Best Healthcare Educative Campaign of the year award

News

Lancement du Programme National Thérapeutique Sport-Santé

En date du 15 juin 2018, la ministre de la Santé, Lydia Mutsch, et le ministre des Sports et de la Sécurité sociale, Romain Schneider, ont lancé le Programme National Thérapeutique Sport-Santé (PNTSS), ainsi que la campagne nationale « Sport-Santé 2018 », initiés par l’Œuvre Nationale de Secours...

Read More ...

Compte-rendu de la Matinée du Sport de Santé - 10 mars 2018

La 1ère Matinée du Sport de Santé, qui était organisée le 10 Mars 2018 dans l’amphithéâtre du Centre Hospitalier de Luxembourg par la Fédération Luxembourgeoise des Associations de Sport de Santé (FLASS) en partenariat avec Sport-Santé, a rencontré un vif succès. Le public nombreux a pu découvrir...

Read More ...

Matinée du Sport de Santé - 10 mars 2018

Le sport c’est la santé ! – La Fédération Luxembourgeoise des Associations de Sport de Santé organise la 1ère matinée du Sport de Santé le 10 Mars 2018 dans l’amphithéâtre du Centre Hospitalier de Luxembourg. Informer les patients, le grand public et les professionnels de la santé des bénéfices de...

Read More ...

Etude MIPAClux : motiver les personnes atteintes d’un cancer à adopter un style de vie actif

L'activité physique a des bénéfices reconnus dans la prévention ainsi que dans le traitement de plusieurs types de cancer. Le Luxembourg Institute of Health (LIH) vient de lancer l’étude MIPAClux, soutenue par la Fondation Cancer, qui vise à évaluer la faisabilité et l'efficacité des entretiens...

Read More ...

Newsletter

Nom:
Email:

Suivez nous

Facebook   Twitter    Youtube