Deutsch (DE)     Français (FR)    English (UK)

Maladies cardiovasculaires

  • Maladie coronarienne

    La maladie coronarienne, qui est le rétrécissement des artères qui fournissent le sang et l'oxygène au muscle cardiaque, est la principale cause de décès au Grand-Duché de Luxembourg. Les facteurs de risque modifiables de la maladie coronarienne sont l'inactivité physique, le tabagisme, l'hypertension artérielle, les troubles lipidiques sanguins, le surpoids ou l’obésité et le diabète. L'activité physique diminue l'inflammation et limite le rétrécissement et la rigidité des vaisseaux sanguins. Elle réduit la pression artérielle et le rythme cardiaque, et elle contribue également à éviter le développement d'autres facteurs de risque comme le surpoids. Les exercices de type aérobie et de musculation, qui doivent être effectués pour empêcher le développement de la maladie coronarienne (prévention primaire), sont également fortement recommandés durant toutes les phases de réadaptation cardiaque après le premier événement (prévention secondaire et tertiaire), et doivent être pratiqués continuellement pour éviter de nouvelles rechutes. Néanmoins, l'exercice doit être supervisé par un professionnel et les exercices trop vigoureux doivent être évités. Read More
  • Accident Vasculaire Cérébral (AVC)

    L'Accident Vasculaire Cérébral (AVC) est une maladie d'origine vasculaire qui se caractérise par le développement rapide des symptômes (paralysie du visage, diminution de la force d’un bras, difficultés d’élocution) durant plus de 24 heures ou qui peuvent conduire à la mort. Les trois principales causes d'un AVC sont 1) l’infarctus cérébral (la grande majorité des cas), 2) l’hémorragie cérébrale et 3) l’hémorragie méningée résultant d'une rupture d’anévrisme artériel. L'activité physique peut améliorer la mobilité, l'autonomie fonctionnelle et la qualité de vie des patients victimes d'un AVC. Elle peut prévenir les chutes et permettre aux patients de mener plus aisément les activités de la vie quotidienne. En outre, elle peut réduire la dépression, améliorer le bien-être mental et peut réduire le risque de démence vasculaire chez les personnes âgées vivant de façon autonome. Read More
  • 1

Où pratiquer ?

Où pratiquer